Marie Bardet. Faire face avec nos dos · Pour de nouvelles alliances entre force et vulnérabilité

Marie Bardet, philosophe et danseuse, partagera, sous la forme d’une pratique corporelle matinale et d’une exploration en mouvement, son savoir acquis depuis des années au sein de luttes féministes, tout particulièrement dans le contexte argentin. L'appel à une grève internationale des femmes, en dépassant les oppositions productif.ve/improductif.ve, ouvre à des pratiques de soin collectifs et « d’autodéfense ». Une occasion de découvrir des tonalités musculaires qui n’opposent pas nécessairement vulnérabilité et force mais propose une série d’échappées concrètes, pensées et sensibles, à l’impératif catégorique « actif.ve ou passif.ve ; winner ou looser ». Il s'agira donc de prolonger la force politique et théorique de ces luttes en s'essayant à des alliances nouvelles entre les yeux, les peaux et les oreilles internes. Des alliances à même de nous rendre accès à nos puissances telles qu'elles demeurent autres et se jouent ailleurs que dans le seul registre du « pouvoir ».

-->